Jean-Paul Kauffmann

Jean-Paul Kauffmann est un journaliste, écrivain et grand reporter français, ancien élève de l’École supérieure de journalisme de Lille. Il a été retenu en otage pendant près de trois ans au Liban. De retour de captivité, il publie de nombreux romans  : L’Arche des Kerguelen (Flammarion, 1993), La Chambre noire de Longwood (La Table Ronde, 1997) qui a reçu le Prix Fémina essai, le Prix Roger Nimier, le Grand Prix Lire-RTL, le Prix Jules Verne et le Prix Joseph Kessel, La Lutte avec L’Ange (La Table Ronde, 2001) et 31, allées : Damour Raymond Guérin 1905-1955 (La Table ronde/Berg international, 2004). Tous ces livres ont une thématique commune, l’enfermement, mais n’évoquent jamais directement son expérience d’otage. En 2002, il reçoit le Prix de littérature Paul Morand remis par l’Académie française. Pour la première fois en 2007, dans La Maison du retour (Nil éditions, 2007), il évoque sa captivité, sa position d’otage et les moments qui ont suivi son retour.

Quelques titres :
La Lutte avec l’Ange, La Table Ronde, 2001, rééd. « Folio », Gallimard, 2002
La Maison du retour, NiL Éditions, 2007, rééd. « Folio », Gallimard, 2008
Remonter la Marne, Fayard, 2013
Outre-Terre, Éditions des Équateurs, 2016