Diego Valverde Villena

Poète, essayiste et traducteur né à Lima en 1967. Il est diplômé en philologie hispanique, anglaise et allemande. Il a été professeur de littérature à l’Université Mayor de San Andrés de La Paz en Bolivie et professeur invité dans diverses universités européennes et américaines. Il a dirigé l’Institut Cervantes de Francfort et dirige actuellement l’Institut Cervantes de Berlin. Parmi ses publications de recueils de poésie, on peut citer : El difícil ejercicio del olvido, No olvides mi rostro, El espejo que lleva mi nombre escrito, Un segundo de vacilación et Panteras. Sa poésie est publiée dans de nombreuses anthologies et en plusieurs langues. Il a traduit Conan Doyle, Rudyard Kipling, George Herbert, John Donne, Valery Larbaud, Jorge Sousa Braga, E.T.A. Hoffmann et Paul Celan, entre autres. En tant qu’essayiste, il a publié Varado entre murallas y gaviotas. Seis entradas en la bitácora de Maqroll el Gaviero (2011) et Dominios inventados (2013).

Quelques titres :
Shir Hashirim, poésie, Madrid, 2006
Un segundo de vacilación. Antología personal, poésie La Paz, Bolivie, 2011
Panteras, poésie, Huerga y Fierro, Madrid, 2015