Enis Batur

Né en 1952 à Eskisehir. Il a fait ses études à Istanbul, Ankara et Paris, il vit aujourd’hui à Istanbul. Poète et essayiste, il est l’auteur de plus de trente ouvrages (poésie, essais et prose), il est l’un des écrivains turcs les plus sensibles aux différents courants de la poésie internationale et son œuvre est traduite en plusieurs langues. Il a dirigé pendant de nombreuses années la maison d’édition Yapi Kredi. En 1995, est venu en résidence à la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire et a publié Dense, une longue réflexion sur la qualité d’étranger, sur ces liens qui nous assemblent, sur une œuvre en perpétuel ressac, sur le brouillard, celui de Saint-Nazaire et celui d’Istanbul (édition bilingue, meet, 2001), Écrire entre deux langues, Les bonheurs de Babel, meet 2004, Les portraits du Fayoum, revue meet n°8 Pékin/Istanbul, meet 2004. Il a publié en traduction française, L’Amer Savoir (Actes Sud, 2002) et Le Sarcophage des pleureuses (Fata Morgana, 2001). Il a participé aux rencontres littéraires "meeting" n°2 Les bonheurs de Babel.

Dense, éditions Les Bilingues, meet, 2001
Amer savoir, Actes Sud, 2002
La Pomme, Actes Sud, 2005
Encyclopédie privée, Actes Sud, 2011
La mort de Geronimo, éditions Galaade, 2014
Route serpentine, Actes Sud, 2014
Délires simultanés, Les Bilingues, meet, 2017