Luis Sepúlveda

Luis Sepúlveda est né en 1949 à Ovalle dans le nord du Chili. Emprisonné pendant deux ans et demi sous le régime de Pinochet, exilé, il voyage à travers l’Amérique latine, fonde des troupes de théâtre en Équateur, au Pérou et en Colombie. En 1982, il s’installe en Allemagne, jusqu’en 1996. Il vit aujourd’hui en Espagne, à Gijon, dans les Asturies, et écrit des chroniques dans El País. Il a participé aux rencontres littéraires "meeting" n°3 L’invention du livre

Œuvres traduites en français, aux éditions Métailié

Le Vieux qui lisait des romans d’amour, 1992
Le Monde du bout du monde, 1993
Un Nom de torero, 1994
Le Neveu d’Amérique, 1996
Histoire d’une mouette et du chat qui lui apprit à voler, 1996
Rendez-vous d’amour dans un pays en guerre, 1997
Journal d’un tueur sentimental, 1998
Yacare / Hot Line, 1999
Les Roses d’Atacama, 2001
La Folie Pinochet, 2003
Une sale histoire, 2005
Les pires contes des frères Grim, 2005, en collaboration avec Mario Delgado Aparain