LES RESIDENTS 2020

3 février au 26 mars
Garrett CAPLES (USA)

en partenariat avec le Consulat général de France à San Francisco
.
Rencontre à la médiathèque Etienne Caux jeudi 12 mars à 18H

Poète, critique artistique il est directeur de la collection de poésie américaine contemporaine chez City Lights.
.
.
.
.
.
.
.
.
.
.


1er avril au 28 mai
Rodrigo HASBUN (Bolivie)

.
Rencontre à la médiathèque Etienne Caux jeudi 30 avril à 18H

Romancier, il a été sélectionné par le Hay Festival comme l’un des meilleurs écrivains latino-américains de moins de 39 ans. Deux de ses romans ont été adaptés au cinéma Rojo et Los viejos pour lequel il a participé à la rédaction du scénario.
Traduit en allemand, anglais, italien, danois, son dernier roman Les tourments a été publié en 2016 chez Buchet-Chastel.
.
.
.
.
.
.
.


02 juin au 30 juillet
Tiziano Scarpa (Italie)

.
Rencontre à la médiathèque Etienne Caux jeudi 25 juin à 18H

ll est né à Venise en 1963. Il a écrit plusieurs romans, nouvelles, essais et pièces de théâtre. En 2000 paraît son petit guide de Venise intitulé Venise est un poisson (Christian Bourgois Éditeur, 2010). Il a obtenu le prestigieux prix Strega pour son roman Stabat Mater (Einaudi, 2008 ; Christian Bourgois Éditeur, 2011). Son dernier roman est Il brevetto del geco (Einaudi, 2016).

En traduction française :
Venise est un poisson, Christian Bourgois, 2002 - rééd. 2010
Stabat Mater, Christian Bourgois, 2011 - Prix Strega 2008
L’immersion, revue meet n°20 Varsovie/Venise, meet, 2016
Je suis un chien qui aboie en pleine nuit, dans L’aventure géographique, meet, 2016
.


05 octobre au 29 octobre
Maryla Laurent
.

Rencontre à la médiathèque jeudi 22 octobreà 18H

Maryla Laurent, professeur responsable des Études polonaises à l’Université de Lille, membre de l’Académie des Sciences et des Arts de Pologne, elle est l’auteur d’une thèse de doctorat sur la littérature polonaise sous l’oppression stalinienne ainsi que d’une thèse d’habilitation en traductologie. Elle a publié de nombreux travaux sur la littérature et sur la traduction littéraire comme moyen de communication interculturelle. Parallèlement, elle est traductrice d’essayistes, de romanciers et de poètes polonais.

Lauréate du prix Laure Bataillon 2019, pour Les livres de Jakob de Olga Tokarczuk de Olga Tokarczuk
.


3 novembre au 16 décembre
Prajwal Parajuly (Inde)
.
Rencontre à la médiathèque jeudi 10 décembre à 18H

Prajwal est un jeune auteur de parents népalais-indien dont les nouvelles et roman témoignent de la subtilité de la langue népalaise, de l’identité de ce peuple écartelé entre le Sikkim (où l’auteur a grandi), le Népal et l’Inde. Il est un saltimbanque du verbe qui oscille entre deux mondes (occidental et indien) deux langues (anglais, népalais), deux repas (il est fin gourmet) et deux voyages. C’est en marchant qu’il écrit.

Articles de cette rubrique

  • Planning 2020Lire la suite de «Planning 2020»

    , par EB

    Du 6 au 30 janvier Résident égyptien (en cours de sélection par l’Institut français)
    3 février au 26 mars Garett CAPLES (USA) Poète, critique artistique il est directeur de la collection de poésie américaine contemporaine chez City Lights.
    1er avril au 28 mai Rodrigo HASBUN (Bolivie) Romancier, il a (...)