2010 / Pour Genet

À l’occasion du centenaire de Jean Genet, la Maison des Écrivains Étrangers et des Traducteurs de Saint-Nazaire (M.E.E.T), en collaboration avec le Centre culturel de l’Ouest/Abbaye royale de Fontevraud (CCO) et la Maison des Écrivains et de la Littérature (MEL), organise le colloque du centenaire de naissance de Jean Genet (1910-1986).

Les terres de Jean Genet sont non maternelles. Genet demeure une figure de cet « homme en lutte contre lui-même » qu’évoque Erasme l’hérétique ; de ce « voyou » ou de « cet animal » que donc est l’homme, ou la femme, dont parle Jacques Derrida. Ou bien encore, de l’homme orphelin de son humanité, en quoi je le reconnais.

Avec des historiens, des philosophes, des écrivains, des chercheurs, des traducteurs et des critiques, français ou étrangers, et le public, nous voudrions durant ces journées soulever la moisson formidable d’interrogations et d’inquiétudes que nous lèguent la liberté et le style de Jean Genet.

Les interventions sur l’œuvre poétique, romanesque, théâtrale et critique de Jean Genet, se feront du point de vue des catégories politique, esthétique et éthique, du haut desquelles l’écrivain voulut être jugé.

Ces deux jours de rencontres, de dialogues entre les invités et de débats avec le public seront prolongés par une publication bilingue des actes du colloque.

Patrick Deville & Hadrien Laroche

VENDREDI 25 JUIN

14 H
La France, la naissance, les prisons (table-ronde)

Albert Dichy (IMEC)
Mathieu Larnaudie (INCULTE)
Didier Morin (Ecole des Beaux arts de Marseille)
Fujii Ritsoko (Université de Tsukuba, Japon)

15 H 30
L’exemple de Smerdiakov (intervention)


Genet, Lévinas et leurs filiations dans le roman russe

Thomas Newman (Université de Rouen)

16 H 30
Enfances (table-ronde)

René de Ceccatty (Gallimard/Seuil)
David Homel (Actes-Sud)
Alexis Lussier (Université du Québec, Montréal)

18 H
Projections


Un Chant d’amour, de Jean Genet, précédé du film Inscriptions de Fontevraud, de Didier Morin, suivi d’un débat animé par Carole Desbarats.

SAMEDI 26 JUIN
10 H
Le Genre (1) : Queer (table-ronde)


Clare Findburg (University of Essex)
Ralph Heyndels (University of Miami)
Nathanaël Wadbleb (Université Paris VIII)

11 H 30
Jean Genet vu par Tahar Ben Jelloun (entretien)


Tahar Ben Jelloun(Académie Goncourt)
Hadrien Laroche

14 H
Le Genre (2) : Esthétique (table ronde)


Myriam Bendhif-Syllas (Université de Strasbourg)
Agnès Vannouvong (Université de Paris VIII)
Patrice Bougon (Université de Paris III)

15 H
Homère et Genet (intervention)


Frédérique Martin-Scherrer (Université Lumière Lyon II)

16 H
Le nom, la poésie (table-ronde)


Marcos Siscar (Université de l’Etat de Sao Paulo)
Philippe Beck (Université de Nantes)

19 H
Lectures de Yves Arcaix.

Modérateurs pour les tables rondes
Carole Desbarats Ex-directrice des études de la FEMIS
Pascal Jourdana Chroniqueur littéraire
Alain Nicolas L’Humanité

Articles de cette rubrique

  • Myriam Bendhif-Syllas

    , par EB

    Docteur en Littérature française, rattachée à l’Université de Strasbourg. Sa thèse, « Genet, lecteur de Proust » est à paraître sous le titre Genet, Proust, chemins croisés, 2010.

  • Nathanaël Wadbleb

    , par EB

    Docteur en philosophie esthétique et politique (Univ. Paris 8) associé au Centre d’Etude féminine et d’Etudes de genre, animateur d’un séminaire au CRESPPA (CNRS).

  • Patrice Bougon

    , par EB

    Université de Paris III. Ancien Maître de conférences, Langue et littérature françaises à Université d’Iwate, Japon (1997-2008). Président de la Société des Amis et Lecteurs de Jean Genet (http://jeangenet.pbworks.com). Dernières parutions : « Un captif amoureux de Jean Genet : Témoignage, autobiographie, (...)

  • Ralph Heyndels

    , par EB

    Professeur de littérature française et comparée à l’Université de Miami ; ancien président du Département de Langues et Littératures Modernes de cette Université. Ses domaines d’enseignement et de recherche incluent la littérature française classique, moderne et contemporaine ; la littérature franco-arabe (...)

  • René de Ceccatty

    , par EB

    Né en 1952. Romancier, dramaturge, traducteur de l’italien et du japonais, critique littéraire, directeur de collection. Dernières parutions : Aimer (Gallimard, 1996), Consolation provisoire (1998), L’Éloignement (2000) et Une fin (2004) ; Biographie d’Alberto Moravia (Flammarion, (...)

  • Tahar Ben Jelloun

    , par EB

    Né en 1944. Membre de l’académie Goncourt, Prix Goncourt avec La Nuit sacrée (Seuil, 1987), auteur de Harounda (1973) et La plus haute des solitudes (1977), qui lui font rencontrer Genet.

  • Thomas Newman

    , par EB

    Professeur à l’Université de Rouen. Auteur d’une thèse intitulée Intertextes littéraires et philosophiques de Jean Genet et Emmanuel Levinas, University college London, avril 2008. Dernière parution : Levinas – Dostoïevski – Genet : on separation (Presses universitaires de Vilnius, (...)